Le Rendez-vous des civilisations par Youssef Courbage

Le Rendez-vous des civilisations

Titre de livre: Le Rendez-vous des civilisations

Éditeur: Le Seuil

ISBN: 2020925974

Auteur: Youssef Courbage


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Le Rendez-vous des civilisations.pdf - 30,228 KB/Sec

Mirror [#1]: Le Rendez-vous des civilisations.pdf - 42,350 KB/Sec

Mirror [#2]: Le Rendez-vous des civilisations.pdf - 31,458 KB/Sec

Youssef Courbage avec Le Rendez-vous des civilisations

Loin de s'affronter, l'islam et l'occident convergent à grande vitesse. Pour beaucoup, le monde musulman serait travaillé par un violent backlash identitaire : l'affirmation religieuse, l'intolérance, la soumission des femmes, etc. seraient autant de symptômes d'un irréductible antagonisme avec la modernité occidentale. En réalité, les mutations démographiques de la grande majorité des sociétés musulmanes révèlent une tout autre expérience. Le chemin emprunté par ces sociétés depuis une trentaine d'années suit de près celui qu'avaient ouvert des décennies plus tôt les sociétés occidentales : hausse du taux d'alphabétisation, diminution rapide du taux de fécondité, déclin des diverses formes d'endogamie... L'image de familles nombreuses et faméliques organisées sur un mode traditionnel et soumises à des normes et des hiérarchies de type fondamentaliste est en passe de rejoindre toute une galerie de stéréotypes désuets. Les structures familiales dominantes dans le Maghreb ou au Proche-Orient se rapprochent en réalité de plus en plus de ce que nous connaissons en Europe occidentale. Ces transformations trouvent leur origine dans les échanges avec les sociétés occidentales. Soit par le biais des médias, soit par le biais des circulations migratoires. Le problème n'est donc pas que les sociétés musulmanes s'éloignent des standards occidentaux, mais bien plutôt qu'elles s'y précipitent à grande vitesse, alimentant de vives tensions entre les générations, les modes de vie et les systèmes de valeurs.

Livres connexes

Loin de s'affronter, l'islam et l'occident convergent à grande vitesse. Pour beaucoup, le monde musulman serait travaillé par un violent backlash identitaire : l'affirmation religieuse, l'intolérance, la soumission des femmes, etc. seraient autant de symptômes d'un irréductible antagonisme avec la modernité occidentale. En réalité, les mutations démographiques de la grande majorité des sociétés musulmanes révèlent une tout autre expérience. Le chemin emprunté par ces sociétés depuis une trentaine d'années suit de près celui qu'avaient ouvert des décennies plus tôt les sociétés occidentales : hausse du taux d'alphabétisation, diminution rapide du taux de fécondité, déclin des diverses formes d'endogamie... L'image de familles nombreuses et faméliques organisées sur un mode traditionnel et soumises à des normes et des hiérarchies de type fondamentaliste est en passe de rejoindre toute une galerie de stéréotypes désuets. Les structures familiales dominantes dans le Maghreb ou au Proche-Orient se rapprochent en réalité de plus en plus de ce que nous connaissons en Europe occidentale. Ces transformations trouvent leur origine dans les échanges avec les sociétés occidentales. Soit par le biais des médias, soit par le biais des circulations migratoires. Le problème n'est donc pas que les sociétés musulmanes s'éloignent des standards occidentaux, mais bien plutôt qu'elles s'y précipitent à grande vitesse, alimentant de vives tensions entre les générations, les modes de vie et les systèmes de valeurs.Loin de s'affronter, l'islam et l'occident convergent à grande vitesse. Pour beaucoup, le monde musulman serait travaillé par un violent backlash identitaire : l'affirmation religieuse, l'intolérance, la soumission des femmes, etc. seraient autant de symptômes d'un irréductible antagonisme avec la modernité occidentale. En réalité, les mutations démographiques de la grande majorité des sociétés musulmanes révèlent une tout autre expérience. Le chemin emprunté par ces sociétés depuis une trentaine d'années suit de près celui qu'avaient ouvert des décennies plus tôt les sociétés occidentales : hausse du taux d'alphabétisation, diminution rapide du taux de fécondité, déclin des diverses formes d'endogamie... L'image de familles nombreuses et faméliques organisées sur un mode traditionnel et soumises à des normes et des hiérarchies de type fondamentaliste est en passe de rejoindre toute une galerie de stéréotypes désuets. Les structures familiales dominantes dans le Maghreb ou au Proche-Orient se rapprochent en réalité de plus en plus de ce que nous connaissons en Europe occidentale. Ces transformations trouvent leur origine dans les échanges avec les sociétés occidentales. Soit par le biais des médias, soit par le biais des circulations migratoires. Le problème n'est donc pas que les sociétés musulmanes s'éloignent des standards occidentaux, mais bien plutôt qu'elles s'y précipitent à grande vitesse, alimentant de vives tensions entre les générations, les modes de vie et les systèmes de valeurs.